COMEDIEN OUBLIE
Paroles : Bernard Pichardie / Musique : Claude Argeles
Patientez pendant le chargement du fichier son


Je sens comme un fardeau
Le long de mes nuits blanches
Et je fais le gros dos

Ma vie est bien figée
Dans l'attente intacte
De la fin de l'entracte

Je suis comédien oublié
J'écoute passer les pantins
Dans le quartier

La comédie a des ratés
J'ai même plus un strapontin
Où me poser

Sous les clameurs c'était l'orgie
Je me sentais pousser des ailes
Dans les soirées

La comédie est bien finie
Il s'est vidé le carrousel
De mes idées

Comédien oublié
En attendant la fin
Je regarde le matin
Enrobé de ma haine
À travers les persiennes

Je suis comédien oublié
Dans le théâtre de mon lit
Je suis flétri

La comédie a des ratés
Tout le long de mes insomnies
De mon ennui

En moi ce n'est pas du ciné
Je vais partir sans Dulcinée
Et sans ami

La comédie est bien finie
Tous mes rappels se sont fanés
Je vais crevé

Comédien oublié
En attendant la fin
Je regarde le matin
Enrobé de ma haine
À travers les persiennes

Mes planches sont brûlées
Alors je fais la planche
Avant de me noyer

Ma vie passe à côté
Et sans laisser de trace
Se termine en impasse

(Orchestration)

Sous les clameurs c'était l'orgie
Je me sentais pousser des ailes
Dans les soirées

La comédie est bien finie
Il s'est vidé le carrousel
De mes idées

Comédien oublié
En attendant la fin
Je regarde le matin
Enrobé de ma haine
À travers les persiennes

Comédien oublié
En attendant la fin
Je regarde le matin
Enrobé de ma haine
À travers les persiennes

Comédien oublié