J'ai croisé le regard de Françoise HARDY, épié les gammes d’Alice DONA.
C’était en 1962 Au petit conservatoire de MIREILLE.

Je croyais en mon étoile.

La vie allait en décider autrement...

Une parenthèse de 40 ans, où j’échange mon micro contre des écrans d’ordinateur.
Des claviers aux claviers, il n’y a qu’un pas en somme.
Une certaine nostalgie pour les mélodies immortelles s’emparant de la France, me revoilà m’offrant des tubes que personne n’a oublié.
Le public est conquis et reprend avec moi les plus grands classique de la chanson Française.
Etonné de me retrouver là comme un gamin qui aurait fait une drôle de farce, je me penche encore sur l’écran de mon ordinateur.

Début 2002 je lance des SOS sur internet pour rechercher les auteurs-compositeurs de demain, ceux qui sauront me créer mon véritable "costume de scène".
Didier CAPBERN est le premier à me répondre dans la petite lucarne magique.
Il “m’invente” un album de toutes pièces ; paroles et musiques se transforment dans ma voix en autant d’émotions dit on.

Viennent en suite les festivals, tremplins et autres concours où souvent doyen des candidats, je me présente tel un jeune premier.

Le 26 juillet 2002, je participe à mon premier concours au festival de la chance organisé chaque année à Vieux Pont dans l’Orne après avoir été auditionné sur plus de 300 candidats.
J’y termine second toutes catégories confondues sur 20 finalistes avec deux titres inédits signés Didier Capbern. Cette année 2003, j’y suis convié en qualité de membre du jury et y donnerais un récital après le concours.

le 17 septembre 2002 suite a ce premier succès obtenu, j’accepte l’invitation d’Evelyne Thomas et participe à l’émission “C’est mon choix” diffusée sur France3.
4 minutes pour convaincre en interprétant 2 chansons, l’une empruntée à Charles Aznavour, l’autre à Serge Lama.
Conquis, le public est debout, derrière leurs écrans, nombreux sont les téléspectateurs qui votent pour moi dans le cadre d’un concours amical organisé pour la circonstance.

Le 17 novembre 2002, c’est au festival “Stars de Demain” à Laudun dans le Gard que je me fais remarquer en terminant troisième de la catégorie des Auteurs Compositeurs Interprètes.

J’attends beaucoup de l’année 2003, espérant pour bientôt un retour à la chanson de qualité, j’ai foi en mes auteurs compositeurs “Didier Capbern, Bernard Bluteau, Paul Glaeser, Bernard Pichardie et Claude Argelès.

Hier, c’était le talent et beaucoup de chance qui faisait l’artiste.

Aujourd’hui ce sont les médiats à travers des réalités Shows télévisés qui les fabriquent.

J’espère que demain sera fait d’hier.